ADC Bejune
Cancer du Colon JUNE

Aussi appelé cancer colorectal ou cancer de l’intestin, le cancer du côlon est la troisième cause de décès par cancer en Suisse. Il s’agit du troisième cancer le plus fréquent chez les hommes (après ceux de la prostate et du poumon) et du deuxième chez les femmes (après celui du sein). Chaque année, il frappe 4'300 personnes et provoque 1'700 décès.

Le cancer du côlon se développe à partir de petites lésions, nommées polypes, qui peuvent apparaître dans le côlon et le rectum. La majorité des polypes restent bénins et ne comportent pas de risque pour la santé. Certains polypes, appelés adénomes, vont lentement évoluer en cancer.


Le programme de dépistage du cancer du côlon est recommandé et remboursé par l'assurance-maladie de base pour les hommes et les femmes de 50 ans à 69 ans domiciliés dans les cantons du Jura et de Neuchâtel.

50 ans
69 ans
Homme
Jura
Neuchâtel
Dépistage cancer du côlon
Femme
Jura
Neuchâtel
Jura
Neuchâtel
Jura bernois
Dépistage cancer du côlon
Dépistage cancer du sein
74 ans

Le programme de dépistage du cancer du côlon

Deux types de tests de dépistage sont principalement recommandés en Suisse :

La recherche de sang occulte dans les selles (test FIT pour Fecal Immunochemical Test), à répéter tous les deux ans. Les adénomes évolutifs et les cancers du côlon ont tendance à saigner avant de provoquer des symptômes. Le sang mélangé dans les selles en très petite quantité n’est pas visible à l’œil nu : on l’appelle « saignement occulte ». Le test FIT est un test simple à réaliser et efficace qui permet de détecter ces traces de sang. Il nécessite de prélever une très petite quantité de selles. Lorsque la présence de traces de sang est détectée dans les selles (test de base FIT positif), un examen du côlon, appelé coloscopie, est nécessaire pour déterminer la cause de ce saignement.

La coloscopie à renouveler tous les 10 ans. Cet examen est réalisé par un médecin spécialiste des maladies digestives (gastroentérologue). Il explore l’intégralité du côlon à l’aide d’un tube flexible muni d’une caméra et introduit par l’anus. Cela permet de contrôler visuellement le côlon.

Jura Neuchatel

La méthode de dépistage retenue pour le programme organisé dans les cantons du Jura et de Neuchâtel est celle du test de recherche de sang occulte dans les selles. Ce test a confirmé son efficacité pour le dépistage du cancer du côlon à condition qu’il soit répété tous les deux ans. Il est suivi d’une coloscopie en cas de détection de traces de sang dans les selles.

Dépister le cancer du côlon

Pourquoi est-ce
important

Le cancer du côlon évolue sur une longue période sans symptôme.
Pour cette raison, il est trop souvent découvert à un stade avancé, ce qui rend son traitement difficile et réduit les chances de guérison. Le dépistage a pour but de diagnostiquer le cancer du côlon à un stade débutant, avant l’apparition de symptômes. Si le cancer est détecté tôt, il peut être guéri dans la grande majorité des cas, avec des traitements moins agressifs. Informez-vous sur les avantages et les inconvénients du dépistage du cancer du côlon et la participation dans un programme de dépistage. C’est à vous de décider si vous souhaitez effectuer cet examen, parlez-en avec votre médecin ou votre pharmacien.

Quels sont les avantages et les inconvénients du test de recherche de sang occulte dans les selles ?

Le cancer du côlon évolue sur une longue période sans symptôme. Pour cette raison, il est trop souvent découvert à un stade avancé, ce qui rend son traitement difficile et réduit les chances de guérison. Le dépistage a pour but de diagnostiquer le cancer du côlon à un stade débutant, avant l’apparition de symptômes. Pourquoi est-ce important ? Si le cancer est détecté tôt, il peut être guéri dans la grande majorité des cas, avec des traitements moins agressifs. Informez-vous sur les avantages et les inconvénients du dépistage du cancer du côlon et la participation dans un programme de dépistage. C’est à vous de décider si vous souhaitez effectuer cet examen, parlez-en avec votre médecin ou votre pharmacien.

  • Très bonne fiabilité pour détecter les adénomes avancés et le cancer du côlon si le test est réalisé régulièrement tous les deux ans
  • Pas de préparation nécessaire.
  • Facile à réaliser.
  • Aucun risque de complication.
  • Non invasif.
  • Coût peu élevé.
  • Test à réaliser tous les 2 ans.
  • Risque de résultat "faux négatif" : le saignement d'un adénome avancé, ou plus rarement d'un cancer débutant, est parfois insuffisant pour déclencher une alerte. Il faut répéter le test tous les deux ans pour détecter le saignement lorsqu'il aura atteint le seuil d'alerte.
  • Risque de résultat "faux positif" : un saignement digestif peut s'observer sans présence d'adénome ou de cancer.
  • Réalisation d’une coloscopie nécessaire en cas de test positif.

Participer au programme de dépistage

Qui est
concerné

Environs 70’000 personnes sont concernées par le programme de dépistage du cancer du côlon JUNE et vont recevoir tous les deux ans une invitation à effectuer un test FIT.
Le déploiement des premières invitations sera toutefois échelonné sur une période de 2 à 4 ans sur les années 2019 à 2022.

  • Toutes les femmes et tous les hommes
  • Âgés de 50 à 69 ans
  • Domiciliés dans les cantons du Jura et de Neuchâtel
  • Sans symptômes particuliers ni facteurs de risque connus du cancer du côlon.

Que faire si vous avez moins de 50 ans ou plus de 69 ans ?

Vous souhaitez faire un dépistage du cancer du côlon mais vous n'êtes pas dans la tranche d'âge concernée par le dépistage organisé (50-69 ans) : dans ce cas, nous vous conseillons d’en parler avec votre médecin de famille pour qu’il puisse vous proposer une surveillance adaptée à votre situation.


Et si vous avez des symptômes ?

Quel que soit votre âge, nous vous conseillons de consulter votre médecin de famille si vous présentez l’un des symptômes suivants :


  • du sang dans les selles;
  • une perte de poids inexplicable (amaigrissement);
  • des troubles digestifs inhabituels (douleurs, diarrhée, constipation)

Que faire en cas de risque familial ou personnel de cancer du côlon ?

Nous vous conseillons de consulter votre médecin de famille pour qu’il puisse vous proposer une surveillance spécifique à votre situation si vous êtes dans l'une des situations suivantes :


  • vous avez des antécédents personnels de cancer du côlon ou de polype, un syndrome de Lynch ou une maladie inflammatoire de l'intestin;
  • quelqu'un de votre famille directe (père, mère, frère, sœur, enfant) a déjà eu un cancer du côlon ou des polypes.

Combien
ça coûte

Pour bénéficier de la prise en charge des prestations à 90%, hors franchise, par l'assurance-maladie de base (LAMal), le dépistage doit être réalisé dans le cadre du programme organisé.

Quelles sont les prestations prises en charge ?

Les prestations suivantes sont prises en charge à 90%, hors franchise, par l’assurance-maladie de base (LAMal):


  • la consultation d’information ;
  • le test de dépistage, à savoir le test de recherche de saignement occulte dans les selles (FIT) ;
  • la coloscopie en cas de résultat FIT positif ;
  • si nécessaire, les analyses de pathologie après coloscopie.

Seule la quote-part de 10% est à charge de la personne.


Quelles sont les prestations soumises à la franchise ?

Les prestations suivantes sont prises en charge par l'assurance-maladie de base (LAMal), mais la franchise s'applique de même que la quote-part de 10% :

  • les produits de préparation à la coloscopie (entre CHF 25.- et CHF 50.-) ;
  • la consultation chez le médecin à la suite d’un test FIT positif. En effet, lorsque le test FIT est positif, cela signifie que du sang a été détecté dans les selles. Il est indispensable de déterminer l'origine des saignements et il faut donc consulter son médecin.

Si d’autres examens complémentaires sont nécessaires, ils seront remboursés par votre assurance-maladie, seulement si vous avez atteint votre franchise, la quote-part de 10% restant par ailleurs à votre charge. Votre médecin vous facturera directement le montant de ses examens complémentaires.

Comment
participer au programme
Il existe 3 façons d’être inclu-e-s dans le programme de dépistage :
1 Vous répondez à une invitation du programme de dépistage

L’Association pour le dépistage du cancer BEJUNE va procéder à l’envoi, par courrier postal, d’une invitation personnalisée à réaliser un test de dépistage du cancer du côlon aux femmes et aux hommes, âgés de 50 à 69 ans, domiciliés dans les cantons du Jura et de Neuchâtel. Plus de 62'000 personnes sont concernées. Le déploiement des premières invitations sera ainsi échelonné sur une période de deux à quatre ans.

Après réception de votre invitation, si vous décidez de réaliser le test de dépistage dans le cadre du programme organisé, il vous faut d’abord vérifier que vous remplissez les conditions pour participer au programme. L’auto-questionnaire de santé figurant à la page 13 de la brochure d’information vous donne un aperçu des conditions d’inclusion. Ensuite, prenez rendez-vous avec votre médecin de famille pour être inclu-e-s et obtenir votre test de dépistage. Si vous n’avez pas de médecin de famille ou n’êtes pas régulièrement suivi par celui-ci, vous pouvez également vous adresser à un pharmacien agréé.

Vous pouvez, à tout moment, demander une invitation en appelant l’Association pour le dépistage du cancer BEJUNE au 032 422 58 06.


2 Votre médecin vous propose de réaliser le test de dépistage

Lors d’une consultation, votre médecin traitant peut aussi vous proposer un dépistage dans le cadre du programme. N’hésitez pas à lui en parler.


3 Vous demandez à votre médecin ou votre pharmacien agréé de vous inclure pour faire le test de dépistage

Si vous souhaitez réaliser le test de dépistage et que vous répondez « non » à l’auto-questionnaire de santé figurant à la page 13 de la brochure d’information (voir ci-dessus), vous pouvez demander à votre médecin de vous inclure dans le programme organisé. Si vous n’avez pas de médecin de famille ou n’êtes pas régulièrement suivi par celui-ci, vous pouvez également vous adresser à un pharmacien agréé. Pensez à lui apporter votre lettre d'invitation si vous l'avez reçue.

Déroulement du test de dépistage

Pour être efficace, le test FIT doit être répété tous les deux ans.

Fiche de suivi et kit de dépistage

  • Lors de l’inclusion dans le programme de dépistage par votre médecin de famille ou votre pharmacien agréé, vous recevez une fiche de suivi à compléter et à signer. Ce document doit impérativement être joint à votre test envoyé au laboratoire d’analyse.
  • Il est essentiel d’indiquer la date à laquelle vous avez réalisé votre test faute de quoi il ne pourra pas être interprété.
  • Sur présentation de la fiche de suivi, vous pouvez obtenir le kit de dépistage auprès de votre médecin de famille et/ou de votre pharmacien.

Le kit de dépistage comprend :


  • un mode d’emploi
  • un tube plat de prélèvement
  • un système de recueil de selles
  • un sachet plastique
  • une enveloppe préaffranchie d’expédition du test

Réalisation du test

  • Etape 1

    Prélèvement au domicile d’une très petite quantité de selles à l’aide du kit de dépistage spécialement fourni.
    A l’attention des femmes non ménopausées : le test doit être réalisé en dehors de la période des règles.
    Découvrez comment faire votre test de dépistage et/ou lisez le Mode d’emploi du test de dépistage

  • Etape 2

    Envoi postal du prélèvement dans une enveloppe préaffranchie fournie avec le kit de dépistage, sans oublier de joindre votre fiche de suivi dûment complétée et signée. Il est important de l’envoyer sous 24 heures et donc, d’éviter de le poster les veilles de jours fériés.

  • Etape 3

    Analyse du prélèvement dans le laboratoire spécialisé retenu par le programme de dépistage.

    En cas de test FIT ininterprétable (tube périmé, dégradé ou non identifié, absence de date de prélèvement, autre), un nouveau kit de dépistage est envoyé par le laboratoire.

Comprendre les résultats

Le résultat est communiqué par courrier postal dans les 8 jours par le laboratoire d’analyse.
Une copie est également envoyée au médecin de famille renseignée sur la fiche de suivi.

En cas de résultat négatif (92 à 93 cas sur 100 tests réalisés):

Un résultat FIT négatif, soit absence de sang dans les selles, n’est pas une garantie absolue d’absence de cancer. Il arrive parfois que le saignement provoqué par une lésion précancéreuse (adénome) ou un cancer est trop infime pour être détecté par le FIT ou que la lésion ne saigne pas au moment du dépistage pour provoquer un test positif. Le cancer du côlon se développant très lentement, il est dès lors important de répéter le test tous les deux ans.


A cette échéance, un bon sera automatiquement envoyé pour obtenir un nouveau test FIT dans une pharmacie agréée, la consultation d’information n’étant plus obligatoire. Cependant, en cas de doutes ou de symptômes particuliers, il est conseillé de consulter sans tarder un médecin de famille.

En cas de résultat positif (7 à 8 cas sur 100 tests réalisés) :

Un résultat FIT positif indique la présence de sang dans les selles mais cela ne signifie pas forcément la présence d’un cancer, les causes peuvent être multiples : une inflammation, des hémorroïdes non visibles, une lésion non cancéreuse (polype) ou un cancer débutant. La situation la plus fréquemment observée est un saignement lié à un polype. Il faut dès lors déterminer l’origine du saignement non visible à l'oeil nu par la réalisation d’une coloscopie. Cet examen est mené par un médecin gastroentérologue agréé, sur prescription du médecin de famille.

icone médecin

Consultation du médecin de famille

Vous devez dès lors prendre rendez-vous avec votre médecin de famille, afin de bénéficier de la prescription de votre coloscopie. N’oubliez pas d’emmener avec vous votre courrier de résultat ainsi que la fiche de suivi destinée au gastroentérologue.

La consultation du médecin de famille n’est pas prise en charge dans le cadre du programme de dépistage. Elle sera remboursée par votre assurance-maladie, seulement si vous avez atteint votre franchise, la quote-part de 10% restant par ailleurs à votre charge. Le médecin vous facturera directement le montant de sa consultation.

icone médecin

Réalisation de la coloscopie

Pour réaliser la coloscopie, vous devez préparer votre intestin en faisant 48 heures de régime alimentaire avant l’examen et en prenant un laxatif la veille de l’examen. Les produits de la préparation à la coloscopie sont soumis à la franchise. Il faut compter entre CHF 25.- et CHF 50.-.

Le gastroentérologue agréé réalise la coloscopie et vous donne le résultat au terme de l’examen.

Si la coloscopie est normale (50 cas sur 100) : une nouvelle invitation de dépistage sera envoyée dix ans après cet examen. Si la coloscopie révèle la présence de polype ou cancer (50 cas sur 100) : élimination des polypes ou adénomes ou mise en route d’un traitement si un cancer est confirmé. Les modalités de surveillance seront déterminées par le médecin gastroentérologue.

La coloscopie est prise en charge, hors franchise, dans le cadre du programme de dépistage.

Seule la quote-part de 10% reste à votre charge. Il en est de même pour les éventuelles analyses pathologiques. Pour obtenir ces avantages vous devez :

  • consulter un médecin de famille ;
  • réaliser la coloscopie auprès d’un gastroentérologue agréé par le programme de dépistage ;
  • signaler que vous prenez rendez-vous dans le cadre du programme de dépistage;
  • présenter le jour de l’examen votre fiche de suivi ci-jointe comportant vos identifiants dans le cadre du programme de dépistage.

Si des examens complémentaires sont nécessaires, ils seront remboursés par votre assurance-maladie, seulement si vous avez atteint votre franchise, la quote-part de 10% restant par ailleurs à votre charge. Votre médecin gastroentérologue vous facturera directement le montant de ses examens complémentaires.

À qui s'adresser ?

Pour bénéficier de la prise en charge des prestations à 90%, hors franchise, par l’assurance-maladie de base (LAMal), le dépistage doit être réalisé dans le cadre du programme organisé par un professionnel de santé agréé qui vérifie que le programme est adapté pour vous et qui vous explique la procédure à suivre.

Télécharger la liste des médecins agréés:

Si votre médecin traitant ou votre pharmacie partenaire ne figure pas sur cette liste, son agrément est peut-être en cours, posez-lui la question.

Les médecins de famille agréés ont la responsabilité de présenter les modalités du programme de dépistage organisé dans le contexte d'un entretien de décision partagée avec leur patientèle et d’inclure les personnes concernées dans le programme.

Si vous n’avez pas de médecin de famille, vous pouvez vous adresser à un des médecins de la liste ci-dessous qui se sont déclarés d’accord d’accueillir de nouveaux patients dans le cadre du programme de dépistage ; le cas échéant précisez-le au moment de prendre votre rendez-vous.

Télécharger la liste des médecins disposés à accueillir de nouveaux patients dans les cantons du Jura et de Neuchâtel

Télécharger la liste des pharmacies agréées:

Les pharmaciens ont la responsabilité de remettre le kit de dépistage du test FIT aux personnes incluses et d'en expliquer l'utilisation.

Dans les cas où les personnes concernées par le programme ne sont pas régulièrement suivies par un médecin de famille, les pharmaciens agréés peuvent également procéder à leur inclusion dans le programme.

Les gastroentérologues agréés ont la responsabilité de faire les coloscopies suite au FIT positif et de présenter les recommandations de suivi après coloscopie.

Les pathologues agréés ont la responsabilité d’effectuer l’analyse des prélèvements tissulaires réalisés lors des coloscopies faisant suite au FIT positif.

Laboratoire d'analyse des tests :

Le Centre des laboratoires médicaux Dr Risch, avec ses sites de Delémont et Liebefeld, a été mandaté par le programme de dépistage du cancer du côlon JUNE pour réaliser l’analyse standardisée des tests FIT. L’envoi postal des prélèvements se fait au moyen de l’enveloppe préaffranchie jointe au kit de dépistage remis à chaque participant. Après analyse du test, le laboratoire Dr Risch adresse par écrit, dans un délai d’une semaine, le résultat à la personne, avec copie à son médecin de famille.

Association pour le dépistage du cancer BEJUNE (ADC BEJUNE)

L’ADC BEJUNE assure la coordination logistique du programme de dépistage, notamment l’envoi à l’attention de la population-cible des invitations à se faire dépister. Elle répond à toutes vos questions au 032 422 58 06.

  • A savoir :
    Vos données personnelles et médicales traitées dans le cadre du programme de dépistage sont enregistrées et archivées par l’ADC BEJUNE de manière à garantir le secret médical. Seuls votre médecin de famille ainsi que les professionnels de santé impliqués dans le dépistage sont autorisés à en prendre connaissance. Rendues anonymes, ces données peuvent ensuite être traitées à des fins générales de statistiques, de planification ou de recherche scientifique.

    Vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et d'opposition concernant vos données, que vous pouvez exercer en contactant le responsable médical de l’Association.
  • Par courrier postal à l'adresse suivante :
    Association pour le dépistage du cancer BEJUNE
    Dr César Eduardo Wong Alcazar
    Responsable médical
    Rue des Moulins 12
    2800 Delémont
  • Ou par email à :
    cewa@adc-bejune.ch

Pour en savoir +

question